Photo interview de Nicolas Lethuillier - Coaxys

Interview de Nicolas L.

Ingénieur Etudes et Développement

  • Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ?

L’envie de résoudre de nouveaux problèmes, de faire face à de nouveaux défis, et d’apprendre de nouvelles façons de le faire.
J’aime me dire, à la fin de la journée, que j’ai pu apporter ma contribution à de beaux projets… et que je recommence demain !

  • A quoi ressemble une journée au travail type et sur quels projets travailles-tu actuellement ?

Mes tâches actuelles consistent à intervenir sur différents projets internes ou externes en tant que développeur front-end, pour tantôt améliorer l’expérience utilisateur, tantôt apporter de nouveaux outils de management avec des indicateurs graphiques.

  • En trois mots, décris moi ton rôle au sein de Coaxys ?  

Développement, interfaces, UX

  • Si tu pouvais échanger ton poste de travail avec quelqu’un, qui serait cette personne ?    

Un peu tout le monde, pour découvrir les projets, les domaines de compétence et les façons de faire de chacun. Plus il y a d’échanges et de communication, plus le collectif s’enrichit.

  • Que contient ta liste de vœux pour ces 5 prochaines années ?  

Des projets stimulants, la découverte des usages de demain, apprendre un tas de nouvelles techniques innovantes.
Et puis cesser les guerres et éradiquer la faim dans le monde, ce serait chouette aussi.

  • Si tu devais changer une chose à propos de ton travail, qu’est-ce que ce serait ?  

Je suis très satisfait et j’en retire chaque jour beaucoup de plaisir… c’est louche !

  • Quelle est ta philosophie ?

« Always look on the bright side of life »
Je vois toujours les aspects positifs de tout ce qui m’arrive, et je ne remarque souvent chez les autres que leurs qualités. Tout est question de perspective : le verre est toujours à moitié plein, en ce qui me concerne.

  • Quelle est la dernière application que tu as téléchargée mais pas encore utilisée ?  

Je n’en ai pas, car j’aime que tout soit organisé de façon optimale, notamment dans mon smartphone. Il m’arrive de télécharger quelques jeux, mais je les supprime rapidement quand ils ne m’intéressent plus.

  • Si tu pouvais être quelqu’un d’autre le temps d’une journée, qui aimerais-tu être ?      

Un grand artiste, pour avoir, pendant 24 heures, son inspiration, comprendre ce qui l’anime, apprendre de son travail.

  • Tu fais quoi après le travail ?          

Plein de choses !
Beaucoup de musique, d’abord : je joue de la clarinette et du violon dans plusieurs orchestres, j’écris des arrangements et il m’arrive de monter des spectacles avec des jeunes musiciens. Je fais également partie d’une troupe qui reprend des comédies musicales à succès.
J’anime aussi un atelier d’écriture littéraire avec des collégiens ; atelier qui publie chaque année un roman vendu au sein de l’établissement et au-delà.
Enfin, je suis moi-même auteur d’un roman d’aventure intitulé « Philharmonia », paru en 2018.